Il est temps cela tourne.

Détente et plaisir à la récréation ou après l’école. L’école Anne-Frank d’Osnabrück va améliorer sa cour de récréation . Schuchmann soutient la construction d’un carrousel pour fauteuils roulant.

Pour les enfants et les jeunes en fauteuil roulant,
il n’y a actuellement pas beaucoup d’occasions de se défouler et de jouer pendant la récréation. “Nous avons appris par l’association de soutien de l’école que la cour de l’école doit être équipée d’un terrain de jeux. Et nous étions sur place “, déclare Miriam Schuchmann, directrice générale.

L’entreprise soutient donc la construction du carrousel pour fauteuils roulants à hauteur de 1000 €. L’équipement de jeu a une influence positive sur le développement physique et moteur des enfants et il favorise parfaitement l’intégration. Miriam Schuchmann : “C’est exactement ce que nous voulons, car chez Schuchmann, nous sommes très attachés à l’inclusion et à la participation”.

Ce financement est un exemple de notre engagement. Entre autres choses, des préparatifs sont en cours pour le don d’aides aux enfants de Tchernobyl. Schuchmann s’occupe du bien-être des enfants et des jeunes souffrant d’un handicap physique.

École Anne Frank

L’école Anne Frank d’Osnabrück est une école spéciale axée sur le développement physique et moteur. De la 1re à la 9e année, 220 élèves y sont accueillis tout au long de la journée. Une équipe multiprofessionnelle de 110 employés (enseignants, personnel pédagogique et thérapeutique) est engagée dans le développement des enfants en classe, en thérapie et dans les loisirs.